Gravure

Mordu par la gravure lors de mes études dans l’option illustration de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles ESA, j’ai intégré parallèlement à mon cursus l’atelier de gravure animé par Monique Dohy à l’École des Beaux-Arts de Wavre.

Après une petite pause de trois ans, j’ai continué la gravure à l’École des arts d’Uccle avec Dominique Rappez et Paul Dumont.

Je suis membre de l’atelier KASBA depuis 2017, et y ai notamment appris la lithographie auprès de Jean-Pierre Lipit.

La gravure c’est le jeu et l’expérimentation.

Les actes directes y sont rares voir inexistants (on grave, on encre, on imprime, il y a toujours au moins un intermédiaire entre l’acte et le résultat).

Ce que j’affectionne c’est jouer avec ces intermédiaires, les démultiplier, et déposer dans les rouages bien huilés de la création des impuretés, des grains de sable, non pour arrêter la machine, mais pour la dérégler un brin.

L’atelier c’est l’endroit où je ressens le plaisir du bureaucrate.

Je prépare mes tartines, je prends mon attaché-case (en fait ce n’est encore qu’un vieux sac, mais je pense investir prochainement), et je parts travailler benoîtement à mon bureau. 

Le soir j’éteins ma lampe de bureau, je n’oublie pas de couper le chauffage, et je rentre chez moi goûter au repos bien mérité de l’homme qui a le sentiment du devoir accompli… Enfin parfois ça se passe comme ça.

Techniques de prédilection: pointe sèche, lithographie, monotype, aquatinte, eau-forte.

Carnations

Pointe sèche

à yeux clos

Lithographie

Henriette, 192..-200..

Techniques mixtes

Trajet

Lives accordéon

Ronde de nuit

Lithographie

Série noire

Lithographie

les enfants pas sages…

Lithographie

Vidéos autour de la gravure

Le grand jeu de la gravure

Articles en lien avec la gravure:

Et un petit aperçu de mon travail:

Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama