La cabane du Loup

Se promenant dans la forêt, les braves animaux ne savent pas que se cache, derrière ces arbres denses, la cabane de la famille Loup.

Atelier proposé à des enfants entre 6 et 8 ans.

S’inspirant d’un atelier riso animé conjointement avec la bibliothèque de Boitsfort (qui a aussi inspiré le livre auto-éditié promenons-nous), et après avoir réalisé, avec mes élèves de l’École des Beaux-Arts de Wavre, une série de petits loups en vacances, nous avons continué sur le thème du loup en créant des petits « livres-cabanes ».

Chaque élève a reçu une feuille pliée en deux. Je leur ai demandé d’y dessiner, des deux côtés, une forêt en bichromie (ce qui veut dire qu’ils ont dû choisir deux couleurs pour faire tous les arbres):

Ils pouvaient aussi y ajouter les animaux de leur choix:

Ensuite, il a fallut les plier et les découper (vous retrouvez les instructions de pliage dans l’article « promenons-nous« ) afin de créer le petit livre-cabane.

À l’extérieure la forêt, et à l’intérieur…

La cabane tout confort du loup 😉

Et maintenant les loups, revenus de leurs voyages, peuvent paisiblement recouvrer leurs pénates et savourer un repos bien mérité 🙂

Articles similaires:

Promenons-nous…

Promenons-nous est un petit projet de livre publié en partenariat avec la bibliothèque de Watermael-Boistfort…

Vous vous souvenez de Simone, le risographe de la bibliothèque de Watermael-Boitsfort? Si non, cliquez ici pour faire sa connaissance 😉

Dans le prolongement de cet atelier réalisé avec les enfants, j’ai eu la chance de pouvoir réaliser moi aussi mon petit livre.

Voici Alexia (une stagiaire qui m’a été d’une précieuse aide) aux côtés de Simone.

La risographie permet d’imprimer avec des couleurs pures, première étape, impression en bleu roi:

Ensuite, seconde couleur, le rose fluo:

On obtient une impression A3, il va falloir maintenant plier et couper suivant les instructions suivantes:

Voici le résultat, un petit livre qui peut tenir debout (avec à l’extérieur la forêt, et à l’intérieur la cabane du loup à personnaliser), et qui peut aussi se replier pour devenir un vrai petit livre 😉

Articles similaires:

à yeux clos [2]

Prenant pour thème le paysage, « à yeux clos » est une série de petits leporellos dont les dessins ont été réalisés, dans un premier temps, les yeux fermés. Voici les troisième et quatrième livres, colorés cette fois-ci, de la série.

A) Troisième livre

Réalisation:

Avec des crayons de couleurs gras j’ai confectionné mon « papier carbone » maison. Je l’ai ensuite posé face coloriée contre la page vierge de mon futur petit livre:

Les yeux fermés, j’ai dessiné à l’arrière de mon « papier carbone » un paysage aléatoire. Là où j’ai dessiné, le trait se transfère en couleur dans les pages du livre:

Ce premier état a servi de base au dessin final, je l’ai retravaillé, les yeux ouverts cette fois-ci:

Et voilà le résultat final:

B) le quatrième livre

Cet exemplaire fait partie des œuvres acquises par la bibliothèque de Mons (Belgique), et y est normalement consultable (mais mieux vaut se renseigner avant).

C) Et en Bonus, quelques autres dessins réalisés dans le même esprit:

Articles similaires:

à yeux clos

Voici quelques petits paysage réalisés les yeux fermés.

(bon, même si je l’avoue j’ai quand-même jeté de temps en temps un petit coup d’œil à ce que je faisais).

A) Livre 1

B) Livre 2

Ce livre (ainsi que d’autres de mes livres) est consultable au CLA (collection de livres d’artistes de la bibliothèque de Watermael-Boitsfort).

Articles similaires:

Les zoziaux

Ayant découpé 4 petits linos, mais sans savoir quoi y faire, je m’en vais prendre l’air à la recherche d’un peu d’inspiration … Et là, au bord de l’étang situé non loin de KASBA, je vois une aigrette!

Voilà le point de départ de cette petite série de linos qui se décline en deux variantes, une série de quatre petites gravures au format 10x15cm, et un petit livre accordéon de 8x10cm (le tout à découvrir sur ma boutique en cliquant ici)

Les quatre gravures:

Et le petit livre accordéon

À retrouver : la Grande aigrette, le Foulque macroule, le Fuligule morillon et enfin la Bernache du Canada.

Articles similaires: