Promenons-nous…

« Promenons-nous » est un petit projet de livre publié en partenariat avec la bibliothèque de Watermael-Boistfort…

Vous vous souvenez de Simone, le risographe de la bibliothèque de Watermael-Boitsfort? Si non, cliquez ici pour faire sa connaissance 😉

Dans le prolongement de cet atelier réalisé avec les enfants, j’ai eu la chance de pouvoir réaliser moi aussi mon petit livre.

Voici Alexia (une stagiaire qui m’a été d’une précieuse aide) aux côtés de Simone.

La risographie permet d’imprimer avec des couleurs pures, première étape, impression en bleu roi:

Ensuite, seconde couleur, le rose fluo:

On obtient une impression A3, il va falloir maintenant plier et couper suivant les instructions suivantes:

Voici le résultat, un petit livre qui peut tenir debout (avec à l’extérieur la forêt, et à l’intérieur la cabane du loup à personnaliser), et qui peut aussi se replier pour devenir un vrai petit livre 😉

Articles similaires:

Atelier Riso suite

Vous vous souvenez de la Classe de Mme Sophie, de Brigitte l’accompagnatrice, de Noémie la bibliothécaire et surtout de Simone le risographe? Si non, cliquez ici pour une petite séance de rattrapage.

Et si oui, alors voici la suite de nos aventures!

Après avoir confectionné la cabane du loup, nous nous sommes attelés, toujours dans le cadre de la Zinneke parade, à la réalisation des portraits de loup.

>>> à voir aussi l’objet-livre en Riso « promenons-nous » inspiré par cet atelier

1- Création des matrices

Simone se reposant après une bonne matinée de travail.

Vous vous rappeler peut-être, Simone imprime en trois couleurs, avec pour chaque couleur un passage dans la machine, et avant ça le remplacement de la cartouche d’encre (avant d’imprimer en rose, il faut mettre la cartouche rose, en jaune la cartouche jaune, etc.).

Il nous faut donc créer un dessin par couleur.

La matrice: ici une image tirée de la forêt de la semaine passée
L’impression: sa transformation en rose par la machine

Les enfants ont, par groupes de deux ou trois, créé pour chaque portrait, à l’aide de papier calque, les trois matrices (une par couleur) en essayant de réfléchir à la superposition et au mélange des couleurs.

On a utilisé du papier découpé, des crayons, des marqueurs. La couleur n’a ici aucune importance, ce qui compte c’est l’intensité. Si on dessine avec une couleur foncée ou du noir sur notre calque qui sera la couche de rose par exemple, on obtiendra un rose dense. Par contre si on utilise une couleur claire ou un gris, le rose sera moins dense, plus clair.

2- l’impression

Assez de blabla technique, place aux résultats!

Voici tout d’abord les différents portraits de loups des enfants:

Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama

Et celui de Mme Sophie et de Brigitte:

Et maintenant, on joue un peu, et on mélange tout!

Cliquez sur une image pour ouvrir le diaporama

Articles similaires:

Atelier Riso

Dans le cadre de la zinneke parade, et en collaboration avec la bibliothèque de Watermael-Boitsfort, j’ai eu le plaisir d’animer ce jeudi un premier atelier Riso autour du thème « Aux loups! »

Avec la classe de Mme Sophie (deuxième primaire) de l’École de la Sapinière, Brigitte (l’accompagnatrice), et la bibliothécaire Noemie Devlamijnck.

>>> à voir aussi l’objet-livre en Riso « promenons-nous » inspiré par cet atelier

>>> à voir aussi l’objet-livre en Riso « combien d’étés ont coulé? »

1) une petite histoire

Après le lecture par Noémie du très beau livre « La leçon » de Michaël Escoffier et Kris Di Giacomo, nous avons amorcé une discussion autour du loup.

(au cours de l’animation Noémie a aussi lu l’album « Cabanes » d’Aurélien Débat)

2) Simone

Ensuite nous avons fait connaissance avec Simone

Le risographe (sorte d’étrange mélange entre sérigraphie et photocopieuse) n’imprime qu’une couleur à la fois. Nous aurons donc trois couches, une rose fluo, une bleue, et enfin une jaune avec à chaque fois un passage dans la machine et le changement de la cartouche.

3) la forêt

Pour cette première familiarisation avec la technique de la risographie, nous sommes partis sur le thème de la cabane du loup dans la forêt.

Les élèves ont dû créer des arbres que nous avons regroupés sur trois feuilles A3 (ci-dessous la feuille qui a servie pour la couche de rose fluo)

Et ensuite, nous avons laissé Simone travailler

4) impressions

Et voilà les trois couleurs imprimées séparément.

Et la magnifique forêt avec les trois couleurs superposées.

5) plier, découper

Il faut maintenant plier et découper la feuille pour créer la cabane du loup, bien cachée dans la forêt.

6) dernière étape, dessiner avec les enfants le loup dans sa cabane.

Articles similaires: